Quand on parle de formation par réalité virtuelle, on peut avoir l’image d’une grosse machinerie très coûteuse. Mais, évoluant constamment avec les nouvelles technologies, la formation VR (ou Immersive Learning) est un investissement vite rentabilisé. Et surtout, elle se révèle finalement moins coûteuse, sur le moyen/long terme qu’une formation classique. Pourquoi ? Axyz, studio de création 3D offrant également la création d’applications RV déportables pour la formation et des formations complètes via réalité virtuelle, vous explique tout cela...

La formation par réalité virtuelle : un enjeu professionnel majeur

 

La formation est un des plus gros enjeux professionnels des années à venir. Face à un avenir parfois incertain, entreprises, salariés et indépendants multiplient les formations.

 

Selon la dernière étude par Visiplus Academy :

  • 25 % des entreprises ont déjà fait le choix de la formation digitale immersive.
  • pour 67% des entreprises, il est à noter que l’intégration des enjeux de la formation à leurs stratégies reste une priorité pour l’année 2020.

 

Et c’est clairement une tendance qui va prendre de l’ampleur dans les années à venir, la montée en compétences des collaborateurs étant devenue vitale pour une entreprise.

 

Parmi les technologies applicables au domaine de la formation, la réalité virtuelle (VR) et ses cousines, la réalité augmentée (AR) et la réalité mixte (MR), regroupées sous le terme générique de réalité étendue (XR), sont de plus en plus utilisées. Parce qu’elles permettent, en un clic, de placer l’expérience au cœur des dispositifs d’apprentissage.

Crédits : Wallmart

 

Oubliez les vieux films de science-fiction, la réalité virtuelle a une longue histoire derrière elle (cf notre article ICI). Totalement sortie de son aspect expérimental, c’est désormais un outil pertinent pour la formation et les plus importantes multinationales l’utilisent depuis des années maintenant.

 

Le géant américain de la distribution Wallmart a, par exemple, déployé dès 2017 des casques Oculus Rift dans ses 200 centres de formation aux États-Unis, formant ainsi 150 000 managers par an. En 2018, il a ensuite investi dans 17 000 casques Oculus Go pour former l’intégralité de ses employés américains, soit 1 million de personnes. Et désormais, l’entreprise utilise la VR pour aider à déterminer si un employé doit être promu ou pas.

 

Formation professionnelle VR : plus d’efficacité donc un coût moindre

 

L’une des principales raisons de l’économie que représente, dans le temps, la formation par réalité virtuelle, est son efficacité intrinsèque, bien plus élevée qu’une formation classique. Ancré dans le un “faux” réel, recréant des situation concrètes, offrant au formé de participer à sa formation, l’apprentissage par réalité virtuel sort du “tout théorique”.

Permettant d’opérer un travail plus en profondeur sur la mémoire musculaire (en répétant des gestes techniques par exemple, dans le cadre d’une simulation numérique), la VR permet d’obtenir un taux de rétention de 80% (un an après la formation), contre seulement 20% pour une formation classique moins interactive et immersive.

 

On se rappelle plus longtemps mais on s’en rappelle également mieux. On parle souvent d’ “ancrage positif” car l’apprenant va également développer, suite à une formation par réalité virtuelle, une plus grande confiance en lui. La répétition et donc la maîtrise des gestes appris dans une situation à risques réelle mais en toute sécurité lui permettent de se sentir ensuite plus sûr de lui dans son quotidien professionnel.

Crédits : © Honeywell

 

Ici encore, les grandes entreprises ne s’y sont pas trompées. L’américain Honeywell (qui intervient aujourd’hui dans le nucléaire, l’aérospatial, l’automatisation du bâtiment, et la défense) a lancé en 2018  un outil de formation qui utilise la réalité augmentée et la réalité virtuelle pour former le personnel des usines. Un énorme investissement mais la firme a affirmé que ce type d’apprentissage doublait, pour ses employés, la rétention des informations et diminuait la durée des formations techniques de 150%.

 

D’autres chiffres d’entreprises et de secteurs utilisant la formation par réalité virtuelle depuis des années :

  • Une diminution de temps de formation de 40% pour les commerciaux de chez United Rentals
  • Une augmentation des scores de 10 à 15% chez les employés de Walmart
  • Les chirurgiens formés en VR font 6 fois moins d’erreurs et sont 29% plus rapides que ceux formés traditionnellement

 

Un premier investissement en formation via réalité virtuelle vite amorti

 

La formation par réalité virtuelle répond aujourd’hui à 4 problématiques récurrentes dans le domaine de la formation “classique” en présentiel :

  • Les longs temps de formation
  • Les coûts élevés des formations en présentiels, qu’il faut sans cesse renouveler
  • Une mauvaise immersion dans la réalité professionnelle
  • Une motivation qu’il est compliqué de définir

 

L’immersive learning permet alors à la fois :

  • d’économiser de l’argent
  • d’économiser du temps
  • d’éliminer les risques

 

Il est certain que l’investissement de départ doit se faire. Mais comme pour toute formation sur-mesure ! Ici, on distingue cependant au moins quatre phases dans la création : la phase de conception du module de formation qui découle de l’objectif pédagogique, celle de scénarisation du module avec conception des interactions, celle de réalisation avec modélisation 3D de l’environnement virtuel et enfin, la phase de programmation

 

Mais au final, avec la mise en place de ce type de dispositif, les bénéfices sont énormes et le ROI est facilement calculable.

 

Mais de plus, aujourd’hui, le développement perpétuel du hardware a rendu la réalité virtuelle beaucoup plus accessible. Des solutions sur étagères (ou à tiroir) sont proposées aux entreprises, pour coller au plus près de leurs budgets.

De plus, le marché des casques de réalité virtuel a énormément évolué. Beaucoup moins chers et moins complexes, techniquement, ils sont désormais accessibles à tous, quelque soit le niveau de connaissance informatique.

Formation en réalité virtuelle : une diminution des coûts à court terme

La formation professionnelle en réalité virtuelle a donc des atouts économiques certains, contrairement aux idées reçues.

 

Il permet à l’apprenant d’être à 100% d’attention. L’apprentissage en situation réelle, par gamification, permet alors une limitation des risques, en un environnement totalement sécurisé et contrôlé et donc une diminution des coûts de formation mais aussi des coûts du salarié pour l’entreprise, car ses employés, mieux formés, deviennent plus efficaces et évitent les accidents.

 

Le coût de “création” est également, à moyen/court terme, moins élevé. Car il suffit de créer une seule fois le module et vous pouvez le réutiliser indéfiniment. Les économies sont alors réelle, puisque vous pouvez répéter et modifier les scénarios autant de fois que vous le souhaitez.

 

 

Notre société, AXYZ est pionnière dans le domaine des VR formations en particulier et de la réalité virtuelle dans son ensemble. Nous proposons des solutions innovantes adaptées aux attentes de votre entreprise : Assistance à la maintenance, training, formation. Équipé.e d’un casque VR ou de lunettes RA, plongez en immersion totale dans une unité de production où différentes actions seront possibles : déplacements, interactions, guidage d’opérations, check-list, accès documentaire, visioconférence… Nous vous accompagnons dans le déploiement de ces nouveaux outils numériques innovants.

 

Plus d’infos sur nos services : https://axyz.fr/devis/

 

Share This